Vu depuis la vallée de Chamonix

Voici quelques photos prises dans la vallée de Chamonix, depuis le fond de vallée, durant notre séjour là bas pendant la première quinzaine de septembre. Elles ne sont pas présentées chronologiquement mais depuis l’entrée de la vallée au dessus de Servoz en remontant jusque vers le col des Montets. La liste de se veut pas exhaustive: il s’agit juste d’opportunités intéressantes qui se sont présentées lors de ce séjour, au gré des conditions atmosphérique et de la lumière. Tous les points de vue sont accessibles en voiture.

On commence donc par une photo de nuages sur font de contreforts de l’aiguille du Goûter prise à l’entrée de la vallée, entre les Houches et Servoz.

De l’autre côté, on a une vue sur les Aiguilles de Varan et la Pointe de Platé.

Arrivé dans Chamonix l’un côté les Aiguilles Rouges, avec ici le Brévent au sommet duquel arrivé le téléphérique du même nom.
En face, les Aiguilles de Chamonix, avec, pour rester dans l’ambiance neige et brouillard, une belle vue de l’aiguille des Deux Aigles, pointe acérée faite de protogine dorée au dessus de l’aiguille  des Pélerins. Elle se confond généralement avec l’aiguille du Plan mais cette fois les nuages permettent de bien la mettre en évidence.

Voici une autre vue de l’aiguille des deux Aigles, avec sur la droite les aiguilles des Pélerins et du Peigne.

Sur la photo ci dessous on distingue cette fois à droite du Peigne l’arête de neige qui relie l’Aiguille du Midi au col du Plan.

Plus à droite se dévoile le seigneur des lieux, le Mont Blanc, qui est assez ramassé vu depuis Chamonix car trônant 3800m plus haut. Sur sa gauche, le raide monolithe sur les flanc du Mont Maudit est l’Aiguille de Saussure.

L’arête redescend vers le Dôme du Goûter, situé entre le Mt Blanc et l’aiguille du même nom. Cette énorme masse glacière prend bien le soleil du soir en cette saison.

Au nord de la chaîne des Aiguilles de Chamonix, ont trouve les Grands Charmoz et le Grépon dont les faces ouest prennent parfaitement la lumière au coucher de soleil.

En remontant plus au nord, on arrive aux Praz puis au hameau des Bois, d’où l’on a une très belle vue sur les Drus mettant bien en valeurs leur célèbre face Ouest, une paroi de 900m de hauteur. L’aiguille Verte et sa calotte glacière, qui pourtant les domine de près de 400m est vraiment reléguée au second plan.

Depuis cet endroit le point de vue est vraiment intéressant puisqu’on voit également très bien le sud de la vallée et l’aiguille et le Dôme du Gouter, qui ici se reflètent dans le lac des Praz.

Coté nord, dans les Aiguilles Rouges, on a une belle vue sur l’aiguille Pourrie, pas évidente à mettre en valeur.

Fin de la ballade au fond de la vallée avec l’Aiguille et le glacier du Tour, vus depuis le hameau de Tré-le-Champ.

Catégories :

Alpes, Mont Blanc, Montagne