Sur les Hauts Plateaux du Vercors: le Pas de l’Aiguille et la Tête Chevalière

Vue depuis la Tete ChevaliereRetour sur les Hauts Plateaux du Vercors en cette fin juillet, après la découverte de cet endroit fin juin au Pas des Bachassons.

Direction cette fois le Pas de l’Aiguille pour accéder aux plateaux, que nous avons rejoint depuis Chichilliane, au sud du Mont Aiguille. Une nouvelle fois, la vue y est superbe sur le Triève et les Ecrins. On distingue même la Meije ce matin là.Vieux tracteur au pied du Mont Aiguille03082013-Trieve_et_Ecrins-950

Le Pas de l’Aiguille est lieu chargé d’histoire et haut lieu de la résistance durant la seconde guerre mondiale. Un monument y commémore le massacre de résistants par les allemands, plus nombreux et mieux armés qu’eux. Je dois avouer que le lieu est assez prenant et on s’imagine bien la scène, les résistants français terrés dans leur grotte sous les feux de l’artillerie allemande. On a peine à croire que cet endroit idyllique ait pu être le théatre d’un tel déchainement de violence.Randonnée au Pas de l'Aiguille

Une fois passé le Pas de l’Aiguille et le refuge de Chaumailloux, nous prenons la direction de la tête Chevalière, et les grands espaces reprennent le dessus.  La vue sur le Grand Veymont et le Mont Aiguille sont à couper le souffle, l’endroit est réellement superbe. Là aussi les habitants des lieux nous ont rendu visite: une marmotte bien gourmande et un chamois, surpris sur le chemin du retour au retour, et qui se grattait le dos contre un rocher.Le Grand Veymont et le Mont AiguilleGrand Veymont, Rochers du Parquet et Mont AiguilleMarmotte se nourrissantMarmotte mangeant une fleur

Chamois se grattant le dosEn s’approchant du sommet de la Tête Chevalière, belvédère de choix, on réalise l’immensité de ces hauts plateaux… et aussi comme il doit être facile de s’y perdre en cas de brouillard, car on évolue assez souvent hors sentier. Les moutons semblent perdus dans cet océan de verdure.Troupeaux de moutons près de la bergerie de ChamoussetPanorama Mont Aiguile

Du sommet on peut également bien observer les sommets du Dévoluy, notamment le plateau de Bure et les Têtes de Garneysier. Un massif que je n’ai encore jamais visité. Il faudra y rémédier un de ces jours!Sommets du Dévoluy - Plateau de Bure et Têtes de Garnesier

03082013-DSC_6439-950Rayon de lumière sur les alpages des Haut Plateaux du VercorsAprès la pause contemplative sommitale, les nuages s’épaississant nous incitent la redescendre. Il faut dire que la voiture n’est pas toute proche. Et ce qui devait arriver arriva, nous avons eu droit au tonnerre et à une bonne averse, ce qui fut l’occasion de se réfugier à l’intérieur du refuge de Chaumailloux, qui avec ses faux airs de yourte pourrait donner à croire qu’on se trouve en Mongolie.Le refuge Les ChaumaillouxCroix commémorative au Pas de l'AiguilleMont Aiguille vu du Pas de l'Aiguille

Une réflexion sur “Sur les Hauts Plateaux du Vercors: le Pas de l’Aiguille et la Tête Chevalière

Les commentaires sont fermés.