La voie lactee au coeur du massif du Mont-Blanc

Voie lactée au dessus de la vallee Blanche et du Mont Blanc

Il y a des sorties qui vous marquent d’une manière indélébile. Celle à laquelle j’ai eu droit en ce soir de juillet 2014 restera longtemps gravée dans ma mémoire.

Le bassin de Talèfre et les environs du refuge du Couvercle sont un endroit exceptionnel. Au pied de montagnes mythiques telles que l’Aiguille Verte, les Droites, les Courtes ou encore la plus modeste mais belle Aiguille du Moine, on y jouit à mon sens d’un des plus beau panoramas sur le coeur du massif du Mont-Blanc.

Mais l’endroit est rare, il se mérite. Après avoir pris le train touristique du Montenvers et rejoint les rives de la Mer de Glace, il faut la remonter pendant plusieurs kilomètres, puis remontrer rive droite du glacier de Léchaux et escalader les impressionnantes échelles des Egralets, avant de rejoindre le refuge du Couvercle, à 2687m d’altitude, après environ 4h de marche et 1000m de dénivelé.

C’était la 4ème fois en 9 ans que je me rendais à cet endroit, et la première fois exclusivement en tant que photographe. En 2010, alors que blessé au genou j’avais laissé à mon grand regret mes compagnons gravir l’Aiguille du Moine sans moi, j’ai eu tout le loisir d’explorer les environs. J’avais alors repéré ce beau point de vue sur la Mer de Glace et le Mont-Blanc, à près de 3000m d’altitude. Et me suis dit qu’il faillait absolument que je revienne photographier cet endroit.

Entre temps j’avais repris sérieusement la photographie et j’avais découvert une nouvelle discipline, la photographie de nuit, grâce à mon ami photographe Eric Courcier qui m’accompagnait pour l’occasion. J’ai donc eu tout le temps de réfléchir et d’imaginer cette image de voie lactée au dessus du Mont-Blanc avec la Mer de Glace et ses bandes de Forbes en contrebas.

Le reste n’est que technique et nuit blanche. Laissons place aux images (cliquez pour faire défiler).