Droits réservés. Merci de me contacter pour toute utilisation.

La Photographie de Montagne en Noir et Blanc

Photo montagne noir et blanc - Aiguille Verte en hiver

Artistique, intemporelle, éternelle... la photo de Montagne Noir et Blanc permet de sublimer la beauté et l'intensité de ses paysages.

Sommets recouverts de neige, fines aiguilles, glaciers secrets ou majestueux... Photographier la Montagne en Noir et Blanc permet d'accéder à l'essence même des lieux.

Ici la montagne se montre sous un autre angle. Découvrez quels facteurs sont importants pour la photo en noir et blanc.

Vous souhaitez acheter un tableau photo de montagne en noir et blanc?

Tirage d'art photo montagne noir et blanc panoramique en caisse américaine

Pourquoi photographier la montagne en noir et blanc?

Le Noir et Blanc a un aspect historique, intemporel. Il représente pour beaucoup l'essence même de la photographie, née à l'époque argentique.

Un des plus grands photographes de paysage et de montagne (si ce n'est le plus grand...) était Ansel Adams. Ses photos noir et blanc prises à la chambre grand format au milieu du siècle dernier font désormais partie de l'histoire. Son travail m'a beaucoup inspiré à mes débuts, et c'est toujours le cas.

Ansel Adams the Tetons and the Snake River
The Tetons and the Snake River - Ansel Adams

Pour la série "De Rocs en Cimes", le choix de photographier tous ces paysages de montagne en noir et blanc s’est naturel­lement imposé à moi. Je voulais témoigner d’une mon­tagne à l’état brut, authentique, originelle.

Photo montagne noir et blanc: l'aiguille du Plan
Aiguille du Plan sous la neige dans les nuages - Massif du Mont Blanc

Comme pour beaucoup de thèmes en photographie, le monochrome confère à l'image une intensité particulière. Privé de la "distraction" amenée par la couleur, notre œil ne va plus se concentrer que sur l'essentiel: le sujet, sa composition et ses contrastes.

Voyons en détails ce qui à mon sens joue un rôle primordial dans la photo en noir et blanc, en particulier en montagne.

Aretes de la Meije et Doigt de Dieu en Noir et Blanc
Le Doigt de Dieu et les arêtes de la Meije - Massif des Ecrins

La montagne en noir et blanc: les facteurs d'influence

Quatre principaux facteurs vont intervenir dans le rendu et l'impact d'une photographie en noir et blanc en paysage de montagne

 

  • Les couleurs de la scène photographiée
  • La lumière et le contraste
  • Les conditions météorologiques
  • La composition et la vision de l'auteur

Les couleurs

Comment ça les couleurs? Dans cet article on ne parle pas que de noir, de blanc et de gris? Et bien non! Les couleurs ont une influence importante quand l'on souhaite photographier un paysage en noir et blanc.

D'une part elles peuvent leurrer notre regard et nous détourner de l'essentiel à savoir le sujet et les contrastes.

Prenez par exemple la photo ci-dessous de l'Aiguille du Plat de la Selle dans le Massif des Ecrins. Le lever de soleil était magnifique, et le sommet de l'aiguille en a superbement capté les premiers rayons. Comparez à la version en noir et blanc: on perd complètement toute la beauté de l'instant vous ne trouvez pas?

beforeafter

Alors pourquoi cette photo ne fonctionne pas du tout en noir et blanc? Et bien parce qu'il n'y a pas de contrastes, ou de variété de tons si vous préférez. Tout est gris et c'est une photo sans impact visuel alors que c'est l'inverse en couleur.

Autre exemple: cette photos des Drus dans le Massif du Mont-Blanc.

L'Aiguille des Drus - Massif du Mont-Blanc

L'Aiguille des Drus est une montagne très puissante. Elle dégage beaucoup de force je trouve. Sur cette photo j'ai trouvé que deux forces s'opposaient: celles de la terre, et celles de l'air et des nuages, semblant lutter avec le sommet leur faisant face. Je l'ai d'ailleurs intitulée "Les Forces de la Montagnes", en hommage au livre du grand alpiniste René Desmaison. Mais bon, je diverge...

Ici la couleur du ciel bleu intense et uniforme m'a été très utile. J'ai utilisé un filtre rouge qui permet de renforcer fortement le contraste en noir et blanc, en assombrissant les teintes bleues et éclaircissant les teintes rouges/orange. Ansel Adams utilisait beaucoup ce type de filtre qui permet d'assombrir fortement le ciel bleu en noir et blanc. Comparez les deux versions ci-dessous.

beforeafter

Dans cet exemple, je trouve que c'est vraiment en noir et blanc que la montagne trouve toute sa force et sa puissance. Le rendu visuel percutant est le résultat de la combinaison de deux autres facteurs: la lumière et le contraste

La lumière et le contraste

On vient de le voir, d'un point de vue technique, ces deux éléments sont fondamentaux sur l'équilibre et l'attrait visuel d'une photo en noir et blanc. Ils sont l'essence même de la photographie qui signifie au sens littéral "écrire avec la lumière".

Sur la photo ci-dessous des Sources de la Romanche (Massif des Ecrins), le soleil éclaire fortement et localement la rivière ce qui en fait une scène très contrastée.

beforeafter

Notre regard est naturellement attiré par les hautes lumières et les zones claires d'une image. Ici il s'agit du sujet principal, la rivière illuminée, qui guide le regard comme le trait d'un crayon vers la montagne et ses glaciers.

Le second exemple est une photographie de l'Aiguille des Pèlerins  dans les Aiguilles de Chamonix.

Aiguille des Pèlerins en noir et blanc
Aiguille des Pélerins recouverte de neige - Massif du Mont Blanc

Prise après une tempête, la neige au soleil contraste fortement avec les zones à l'ombre si bien qu'on a l'impression de voir jaillir cette aiguille vers le ciel. On note également une grande richesse des tons gris qui vient équilibrer l'image. On est bien loin ici des douces belles lumières dorées de l'aube et de soir si agréables en couleur.

En noir et blanc,  le contraste des lumières de milieu de journée peut donc se révéler très intéressant.

Découvrez le livre "DE ROCS EN CIMES"

Mont-Blanc, massif des Ecrins...

Une sélection des mes plus belles photos de montagne en Noir et Blanc

Les conditions météorologiques

S'il y a bien un élément qu'on ne peut pas contrôler en photographie, c'est bien la météo. Et en montagne elle peut changer vite.

On a vu plus haut qu'il était possible de réaliser de très belles photos noir et blanc par beau temps. Il est vrai que les montagnes ont des formes souvent si graphiques qu'elles s'imposent d'elles mêmes.

Aiguille Dibona en Noir et Blanc sous la neige
L'Aiguille Dibona au printemps - Massif des Ecrins.

Mais le problème est que par beau temps elle manquent souvent d'âme, d'ambiance... Ce petit plus qui transforme une belle photo en photo exceptionnelle qui marquera les esprits.

Les plus belles ambiances se rencontrent souvent lorsque les éléments s'entremêlent et que les nuages s'en mêlent.

Il est vrai qu'aller en montagne par mauvais temps peut s'avérer risqué. Mais on peut aussi faire de belles photographies en noir et blanc par beau temps lors d'alternance entre soleil et nuages.

Les conditions de brouillard ou de brume sont également très intéressantes car elles engendrent une sensation de douceur et de calme. Le noir et blanc, dans une ambiance moins contrastée, leur va très bien.

Aiguille des deux aigles en noir et blanc
Aiguille des Deux Aigles - Massif du Mont-Blanc

La composition et la vision artistique

Lumière, contraste, force du sujet, ambiance... tout cela est déjà dans la nature. Il suffit d'être là au bon endroit au bon moment. Mais une fois qu'on le tient ce bon moment, il ne faut surtout pas le gâcher. Surtout qu'il ne dure parfois que quelques minutes voire quelques secondes...

Photo d'art noir et blanc avec un arbre et des nuages
Arbre isolé sur une falaise - Massif du Mont-Blanc

Et ce sont l’œil du photographe, son regard d'artiste, sa sensibilité qui vont faire la différence. Chaque artiste va avoir une interprétation différente devant une même scène.

Cela commence par la composition, le fait de choisir un angle, parfois décalé,  et d'y organiser la scène qui s'offre devant nos yeux. Et également le traitement des contrastes derrière. Souhaite-t-on rendre une scène douce et aérienne, ou au contraire  forte et très contrastée. Ce sont ensuite des choix personnels.

J'aime privilégier les rendus neutres, assez fidèles à la réalité. Mais il m'arrive parfois d'utiliser de forts contrastes car j'ai ressenti cela devant une scène comme avec la photo des Drus plus haut ou ici celle de l'Aiguille Dibona.

Aiguille Dibona en noir et blanc
Aiguille Dibona dans les nuages - Massif des Ecrins.

Ce qu'il faut retenir

Vous l'aurez compris, les secrets de la photo noir et blanc en montagne résident dans une alchimie entre plusieurs facteurs.

Le sujet et son graphisme sont primordiaux. Il sera toujours plus difficile de faire une photo forte avec une scène sans relief ni sujet graphiquement fort. Mais ce sont les choix que fera le photographe en termes de vision artistique, de composition et de rendu qui donneront une âme à une photographie. Qui permettront de passer d'une image ayant un intérêt documentaire, à une photographie portant la signature et le style de son auteur.

La voici ma quête en tant que photographe: montrer la beauté de la Montagne avec un style qui m'est propre.

Continuez votre visite

Découvrez mes Portfolios

Comments are closed.

Attention, seules les commandes de LIVRES pourront être expédiées avant Noël. Ignorer