Alpinisme à la Tête Sud du Replat (massif des Ecrins)

Le versant ouest des Tetes du Replat (3429m), entoure de nuages. Parc National des Ecrins.La Tête Sud du Replat (3428m) est une course d’alpinisme facile située dans le massif des Ecrins. Elle présente toutes les caractéristiques d’une belle course d’initiation: dénivelé modéré (env. 800m depuis le refuge, parcours varié (glacier, pente de neige, arête rocheuse) et offre un superbe point de vue sur le Râteau, la Meije, la Grande Ruine et le vallon de la Selle, qui est emprunté généralement pour réaliser son ascension.

Après un lever à 3h00 et un petit déjeuner au Refuge de la Selle, il est temps de partir au clair de lune.

Le refuge de la Selle au clair de luneDepart a la frontale

Le départ se fait en douceur sur un bon sentier peu raide, et l’on rejoint le glacier de la Selle à la lueur des lampes frontales, avec l’objectif du jour en ligne de mire. Alpinistes sur un neve de nuitEn direction du glacier de la Selle

Arrivé sur le glacier, il est temps de s’encorder, même si en ce début de saison le glacier parait bien bouché, il comporte des crevasses et il faut mieux ne pas tenter le Diable (qui se ballade dans le vallon parait-il).  Guide et sa cordee sur le glacier de la Selle

La pente de neige (à environ 30-35°) se remonte facilement et permet d’appréhender la technique de cramponnage dite « en 10 pointes », utilisée pour progresser dans les pentes pas trop raides. Ce jour là, quelques flocons de neige sont venu agrémenter notre parcours, donnant une ambiance particulière à notre ascension, différente des jours de grand ciel bleu, sans pour autant se révéler désagréable.Guide discutant avec ses clientsAlpinistes arrivant au col du Replat

Le sommet de cette pente donne accès au col du Replat (3335m) qui sépare la Tête Nord de la Tête Sud. La vue s’ouvre alors sur le versant Etançons et le groupe de la Grande Ruine. Son point culminant (la Pointe Brevoort) avait décidé ce jour là de rester dans les nuages, seul le Pic Maître semblait vouloir sortir de la brume.Le Pic Maitre et la Grande Ruine dans les nuages

Après une courte pause permettant de s’alimenter, il est temps de repartir et de gravir cette belle arête mixte, le temps perturbé n’incitant pas à divaguer.Cordee d'alpinistes au Col du ReplatGuide Oisans Ecrins

Alpinstes en terrain mixte a la Tete du ReplatEncore beaucoup de neige était présente en ce début de saison, associée à un peu de neige fraiche sur les rochers, réhaussant quelque peu le niveau de la course, ce qui n’était pas pour me déplaire. Notre groupe était le seul aujourd’hui à nous rendre au sommet, nous avions la montagne pour nous.15062014_JO07593_Arete_Replat-637

Alternance de passages rocheux et de crêtes de neige effilée permettaient d’avoir un petit condensé d’alpinisme sur cette courte arête.Escalade de la Tete Sud du Replat. Parc National des Ecrins.Au sommet de la Tête Sud du ReplatVallon de la Selle

Après une courte pause sommitale, il est déjà temps de redescendre, alternant désescalade et passage d’équilibriste.Alpinistes au sommet de la Tete Sud du ReplatGuide et ses clients a la descente de la Tete du ReplatDescente enneigee de la Tete Sud du ReplatCordee d'alpinistes au Col du ReplatGuide et ses clients sur un glacier

C’est arrivés en bas du glacier que nous avons retrouvé le soleil qui a joué à cache-cache avec les nuages pour le reste de la descente de cette belle journée en Oisans.Alpinistes et Pic de la Grave (3667m)L'Aiguille du Plat de la SellePersonnages sur un neve dans les EcrinsAlpinistes sur des nevesPersonnage dans la brume sous le galcier de la SelleRandonneurs dans les EcrinsAiguille du Plat de la Selle et personnageRandonneurs dans les Ecrins

 

About the Author

Posted by

Photographe amateur de belles lumières, de montagne et de nature. www.jeromeobiols.com

Catégories :

Alpes, alpinisme, Ecrins, Montagne

Étiquettes :

,
%d blogueurs aiment cette page :